Accueil > Archéologie, mode d'emploi > L'archéologie préventive > Après la fouille (la post-fouille)

Archéologie, mode d'emploi

Après la fouille (la post-fouille)

Traitement du mobilier archéologique après la fouille (crédits : Pôle d’archéologie, 2014)

Après la fin de l’opération, le mobilier archéologique est lavé, trié et inventorié puis étudié. Ce mobilier est composé de l’ensemble des objets et prélèvements découverts lors de la fouille. Il s’agit de tessons de poteries, d’objets personnels en matériaux divers, de matériaux de construction … Chaque type d’objet est étudié par un spécialiste spécifique ; la céramique pour le céramologue, les monnaies pour le numismate, les ossements humains pour l'anthropologue ...

L’ensemble de la documentation réalisée sur le terrain (enregistrement stratigraphique, photographies, dessins …) est mis au propre et organisé, de manière à aider l’équipe de fouille à restituer l’histoire du site à partir des observations des couches archéologiques.

Ces résultats (stratigraphie et mobilier) sont synthétisés dans un rapport de fouille archéologique qui restitue l’histoire du site, propose des hypothèses d’interprétation concernant la nature et la datation des occupations et consigne les preuves de ces réflexions.

Pour consulter et télécharger les rapports du Pôle d'archéologie

Aucun commentaire


Espace personnel