Accueil > Recherche scientifique > Programmes de recherche > SICAVOR > Axes de recherche

Recherche scientifique

Axes de recherche

Relevé par scanner 3D d’une cave, cloître Saint-Aignan dans le cadre du programme de recherche SICAVOR (crédits : Pôle d’Archéologie, 2016)

Ce travail sur les cavités suit plusieurs axes.

L’étude documentaire historique a d’abord nécessité le rassemblement des études existantes, de l’histoire de la ville d’Orléans, aux relevés de visite de la Société Française d’Étude des Souterrains,..Les fonds documentaires des archives sont utilisés pour réaliser l'étude documentaire (Archives et Bibliothèque nationale, Archives des Monuments Historiques et de l’Inventaire, Archives départementales du Loiret, ...). L'ensemble des informations est recensé sur une base de données informative et cartographique

Cette étude vise à établir la chronologie et la typologie des caves et de leurs différents états d’occupation. Une visite de celles-ci est donc nécessaire pour permettre l'enregistrement des observations. Ceci permet d’analyser leurs techniques de construction et leurs relations avec les bâtiments en élévation. Pour ce faire, les cavités font l’objet à minima d’un croquis et de relevés manuels accompagnés d’un enregistrement pour celles qui le nécessitent. Les caves présentant un intérêt particulier ou une complexité plus importante pourront être relevées à l’aide d'un scanner 3D. Des relevés 3D obtenus par photogrammétrie* sont également envisagés pour les restitutions et la valorisation des données.

L’étude architecturale peut être accompagnée d’une analyse pétrographique des matériaux extraits et de leur mise en oeuvre dans le bâti. Elle est mise en parallèle avec une cartographie des lieux d’approvisionnement en matériaux lithiques dans le bassin de la Loire. Elle est complétée par une étude sur la caractérisation et l’épaisseur des dépôts archéologiques et des sols géologiques à l’aide d’un pénétromètre dynamique*.


Espace personnel