Mur pignon

Mur pignon de l'église de la Chapelle-Saint-Mesmin, après restauration.

Dans un bâtiment, c’est le mur extérieur dont la partie supérieure de forme triangulaire (le pignon) porte habituellement les versants du toit. Il s’oppose au mur gouttereau.