Accueil > Expositions virtuelles > Etude du bâti, 18 rue Etienne Dolet > Vue du décor sculpté de la cage de l'escalier en encorbellement dans la cour (fin XVIe – 1ère moitié XVIIe siècle).

Expositions virtuelles

Vue du décor sculpté de la cage de l'escalier en encorbellement dans la cour (fin XVIe – 1ère moitié XVIIe siècle).

Fig.5.jpg

Cette maison constitue l’un des rares exemples de bâtiment en pan de bois orléanais conservant un décor sculpté de la Renaissance classique (fin XVIe – 1ère moitié XVIIe siècle). Des tresses à œillets ornent les limons de l’escalier, tandis que les poteaux sont couverts de feuilles d’acanthe. Le garde-corps, doté de balustres à double-poires, était initialement ajouré.


Espace personnel