Accueil > Recherche scientifique > Publications et communications > Colloques > 4, 5 et 6 octobre 2017

Recherche scientifique

4, 5 et 6 octobre 2017

AFF-COLLOQUE-SICAVOR2017-V2.jpg

Colloque international dans le cadre du programme de recherche SICAVOR

Caves et celliers au Moyen Âge et à l'Epoque moderne

4, 5 et 6 octobre 2017 à Tours, site Clocheville, Amphi George Sand et salles 1 et 2.

Ce colloque, qui s’inscrit dans le cadre du programme de recherche SICAVOR (Système d’Information Contextuel sur les Caves d’Orléans), vise à exposer de nouvelles connaissances sur les caves et les celliers du Moyen Âge et de l’Epoque moderne. Ces espaces, souvent situés dans les niveaux inférieurs d’habitations ou de bâtiments, font figure de parents pauvres de l’histoire de l’architecture. Dans son acception ancienne, le terme de cave désigne un espace se caractérisant par sa situation, en sous-sol, alors que celui de cellier se définit par sa fonction, à savoir principalement un lieu de stockage et de conservation de denrées ou de matériels. Ainsi, les celliers ne correspondent-ils pas nécessairement à une cave, puisque certains ne sont que partiellement excavés ou de plain-pied. Inversement, certaines caves ne peuvent être assimilées à des celliers lorsqu’elles ne servent pas à entreposer des biens.

Ce colloque réunit des études récentes, principalement portées sur l’habitat, qui s’appuient sur l’examen des vestiges bâtis ou des observations architecturales et qui sont parfois croisées aux sources écrites et graphiques. À coté d’analyses monographiques à l’échelle d’une ville ou d’une région de France, seront développées des études de synthèse ou des réflexions méthodologiques. Un éclairage particulier sera accordé à la Belgique, l’Allemagne, l’Angleterre, l’Italie et l’Espagne. Les carrières souterraines pourront être abordées lorsqu’elles sont en lien avec l’aménagement des caves, comme cela a pu être fréquent en milieu urbain. Des parallèles seront établis avec les caves et celliers situés en milieu rural, notamment ceux d’établissements seigneuriaux, de châteaux, mais aussi ceux d’abbayes ou d’autres établissements religieux. En ce qui concerne les bornes chronologiques, la question de l’apparition des caves et celliers durant le haut Moyen Âge sera présentée conjointement à l’étude du stockage aux IXe et Xe siècles. Enfin, les utilisations artisanales ou industrielles des caves à la fin de l’Epoque moderne et au début de l’Epoque contemporaine seront abordées.


Dernière mise à jour le 09.10.2017

Aucun commentaire

Pour aller plus loin

Le programme de recherche SICAVOR : étude des caves et cavités d'Orléans.


Espace personnel