Accueil > Recherche scientifique > Programmes de recherche > AnTaReC

Recherche scientifique

AnTaReC

Personnage (Christ ? évêque ?) écrasant un serpent. Décor de sigillée africaine, provenant d'un plat fabriqué dans un atelier de la province romaine d'Afrique, actuelle Tunisie (crédits : Mémoires de la Société des Antiquaires de France, 1846)

L'Antiquité Tardive en Région Centre

L'Antiquité tardive désigne la période à la charnière entre la fin de la période romaine vers le IIIe siècle et le début du Moyen Âge au Ve-VIe siècle. En région Centre-Val-de-Loire, c'est une période historique mal caractérisée du point de vue archéologique, en raison de l’absence de références comparatives et de synthèses régionales récentes. Les fouilles et les diagnostics archéologiques des dernières décennies témoignent des difficultés rencontrées par les différents intervenants de l’archéologie pour appréhender cette période. Cette phase transitionnelle, perceptible en milieu urbain comme en milieu rural, reste souvent difficilement compréhensible.

Le programme de recherche vise avant tout à dresser un état des connaissances archéologiques et historiques concernant cette période, en créant un lieu de rencontre pour les chercheurs intéressés par ces problématiques, et en initiant la mise en œuvre d’un réseau visant à la collecte et à la diffusion de l’information. Il s’inscrit dans une démarche pluridisciplinaire, regroupant des intervenants en provenance de différentes institutions et cherchant à créer des passerelles avec les groupes de travail existant en région Centre, tels le PCR sur l’habitat rural du Moyen Âge en région Centre, le PCR Blois : « ville et territoire ligérien depuis les premières installations humaines jusqu’à nos jours », le PCR sur la céramique médiévale, ou celui portant sur l’étude des établissements ruraux en Beauce.

Programme sous la direction de : Laurent Fournier, Marie-Pierre Chambon et Edith Rivoire (Inrap)
Participation de Julien Courtois pour le Pôle d'archéologie de la ville d'Orléans

Partenaires scientifiques
  • Inrap : Institut National de Recherche Archéologique Préventive (porteur du projet)
  • Service Régional de l'Archéologie du Centre-Val-de-Loire
  • Université François Rabelais de Tours
  • Service d’archéologie préventive de la Communauté d’agglomération, Bourges Plus
  • Service Archéologique Départemental d’Indre-et-Loire
  • Service Municipal d’Archéologie de la ville de Chartres
  • Evéha, recherches et valorisations archéologiques
  • Mission d'Archéologie Préventive du Département du Loiret

Aucun commentaire


Espace personnel