Accueil > Recherche scientifique > Programmes de recherche > PCR Céramiques de raffinage dans les ports atlantiques

Recherche scientifique

PCR Céramiques de raffinage dans les ports atlantiques

Ensemble de pots à mélasse et de cônes conservés dans les réserves du Musée historique et archéologique de l'Orléanais (crédits : Pôle d'archéologie, 2015)

Interactions économiques en métropole et avec les Antilles entre le XVIe et le XIXe s.

Depuis 2013, le Pôle d'Archéologie de la ville d’Orléans a intégré ce projet collectif de recherche piloté par Sébastien Pauly, qui vise à inventorier les cônes ou formes à pain de sucre et les pots à mélasses, témoins de l’activité de raffinage du sucre de canne mais également de l’artisanat céramique et de la commercialisation de ces poteries de raffinage. Le sujet est particulièrement prégnant à Orléans, première ville du royaume aux XVIIe et XVIIIe siècle en terme de quantité de sucre raffiné et première pourvoyeuse de céramiques de raffinage, retrouvées jusqu’en Guyane et vers les Antilles.

Le récolement des marques de fabriques sur les cônes et plus rarement les pots à mélasses ont permis de dresser une liste des potiers orléanais ayant façonnés ces formes principalement au XVIIIe et durant la première moitié du XIXe siècle.

 


Partenaires scientifiques :

  • DRAC/SRA Aquitaine
  • Éveha
  • Laboratoire LIttoral Environnement et Sociétés (LIENSs - UMR 7266), Université de La Rochelle

Aucun commentaire


Espace personnel