Haut Moyen Âge

VIIe - Xe siècle


Textes et illustration

Aquarelle : Fabrice Moireau (crédits : Fédération archéologique du Loiret)

Textes et photos scientifiques : Pôle d'Archéologie Ville d'Orléans, Fédération archéologique du Loiret

Animations : Anaïs Henin

Contexte

Les matériaux de construction en terre cuite du haut Moyen Âge, bien qu’identifiés assez tôt au travers de quelques pièces décorées exceptionnelles, n’ont pas été étudiés globalement avant les années 2000. La raison en revient à la fois à la confusion entretenue entre les productions du haut Moyen Âge et celles de l’Antiquité, avec lesquelles elles partagent en effet une partie du répertoire (tegulae, imbrices, tuiles-antéfixes, modillons, briques etc…), mais également à la discrétion des ateliers de cette période qui se comptent actuellement sur les doigts d’une main. 

Les ateliers de Saran (Loiret) qui fonctionnent en continu depuis la fin du Ve s. jusqu’au début du Moyen Âge, permettent de documenter l’évolution du répertoire et la diffusion vers Orléans et les territoires voisins.


Les sites de l'Orléanais